Publicité

Bracelet

Extra 3.5$ de réduction pour cet magnifique bracelet.

Utiliser le Code MGEM_3.5_OFF

Uniquement pour les visiteurs de MonGyneco-EtMoi 😍…

Pour une durée limitée seulement

Acheter maintenant loveforjewels.com

 


Cela fait quelques semaines que vous essayez de tomber enceinte, et maintenant vous avez envie de savoir : suis-je enceinte ? 

La vérité, c’est qu’il faut faire un test de grossesse, de préférence sanguin ou bien urinaire, pour pouvoir confirmer avec certitude si vous êtes enceinte ou pas, mais certains signes cliniques sans évocateur de la grossesse.

Les signes cliniques que je ressens, sont-ils spécifiques de la grossesse ?

En fait, les signes cliniques de la grossesse ne sont pas spécifiques, et ne permettes même pas de confirmer la grossesse. Mais le fait d’avoir un grand nombre de ces signes chez une femme en plein activité génitale, permet de faire suspecter une grossesse, et va ainsi conduire à la réalisation de bilan pour la confirmer.

Les signes de la grossesse sont nombreux, parmi lesquels on peut trouver :

je suis enceinte ou pasUn essoufflement qui s’installe brutalement, en fait la croissance du fœtus nécessite la consommation d’une grande quantité d’oxygène, ce qui réduit légèrement l’oxygène disponible pour la maman. Désolé de vous le dire :), mais ceci peut se poursuivre tout au long de votre grossesse, d’autant plus que votre bébé commence à mettre la pression sur vos poumons et votre diaphragme.

Des seins douloureux, gonflé, l’assombrissement des aréoles peut être un signe que vous êtes enceinte.

Une fatigue, surtout si vous êtes soudainement épuisé, elle s’agit le plus souvent d’une une réponse à l’augmentation des taux d’hormones dans votre corps.

Pour beaucoup de femmes, la fatigue continue pendant tout le premier trimestre, mais diminue dans le second trimestre, après l’adaptation du corps aux taux hormonaux.

Les nausées : certaines femmes peuvent éprouver des nausées matinales (qui peuvent malheureusement se produire même le long de la journée) lorsqu’elles sont enceintes. Ces nausées vont très probablement diminuer après le deuxième trimestre.

Des mictions fréquentes peuvent également s’observer pendant la grossesse, vu que votre corps produit davantage de liquides qui doivent êtres évacuer.

D’autres signes moins spécifiques de la grossesse peuvent être présents :

Des maux de tête dus aux changements dans les hormones.

Des maux de dos provoqué par l’assouplissement des ligaments permettant à votre corps de s’adapter à votre gain de poids.

Des crampes et des douleurs du bas ventre : Est-ce le syndrome prémenstruel ou la grossesse ? C’est difficile à dire, mais si vous ressentez des douleurs, elles pourraient être dues à l’étirement de votre utérus pour se préparer à la réception d’un bébé.

L’envies de trop manger, si vous constatez des problèmes alimentaires qui n’étaient pas là avant, il pourrait être votre corps qui vous dit que vous êtes enceinte.

Une constipation et les ballonnements : si vous vous sentez un peu bouffi ou gonflée, il pourrait être la progestérone élevé en raison de la grossesse, qui entraine un ralentissement de votre système digestif.

L’élévation de la température basale du corps, normalement cette température est élevée de l’ovulation jusqu’à l’obtention de votre période 2 semaines plus tard. Si elle reste élevée au-delà de deux semaines, il pourrait être parce que vous êtes enceinte.

Comment confirmée la grossesse ?

La façon normale pour confirmer une grossesse c’est de faire un test de grossesse. Cela peut être fait à la maison en utilisant un kit de test urinaire de grossesse qui peut être acheté dans votre pharmacie locale. Ces kits sont très largement employés du fait de leur simplicité et de leur rapidité, même si ils comportent un risque de faux (+) et faux (-).

De ce fait, l’interprétation du test urinaire doit être prudente, et doit être rapportée à la clinique et/ou l’échographie. Ces tests urinaires sont en général très suffisants pour le diagnostic d’une grossesse normale (4 à 7 jours après le dépassement de la date prévue des règles).

Un médecin ou clinique de planification familial peuvent vous demander un test sanguin de grossesse BHCG, il s’agit soit d’un dosage qualitatif, ou bien d’un dosage quantitatif (plus efficace, mais plus cher). Ce test à l’avantage d’être positive dès le 8éme – 10éme jrs après l’ovulation, et peut permettre donc d’affirmer l’existence d’une grossesse débutante avant même le retard des règles. Cependant, le dosage du BHCG ne permet pas de dater de façon précise le début de la grossesse, étant donné les variations importantes des taux.

A quel moment peut-on faire un test de grossesse ?

Comme règle générale, une femme peut faire un test de grossesse quelques jours après sa période manquée (4 à 5 jours).

L’échographie pour confirmer la grossesse

C’est un examen anodin qui utilise des ultra-sons pour voir les différents organes de la femme, notamment l’utérus. Si le test de la grossesse permet de confirmer la présence d’une grossesse, c’est l’échographie qui permet de préciser sa position.

La visualisation de la grossesse est souvent possible dès la 5éme semaine pour une échographie endovaginale (insérée dans le vagin de la femme par une petite sonde), et à partir de la 6éme semaine pour une échographie sus pubienne (fait à travers la paroi abdominale). Mais le plus grand intérêt de l’échographie réside dans la confirmation de la localisation de la grossesse, et dans la précision de la date de début.