Publicité

Bracelet

Extra 3.5$ de réduction pour cet magnifique bracelet.

Utiliser le Code MGEM_3.5_OFF

Uniquement pour les visiteurs de MonGyneco-EtMoi 😍…

Pour une durée limitée seulement

Acheter maintenant loveforjewels.com

 


La vaginoplastie (également appelée colporrhaphie postérieure) est une procédure conçue pour resserrer le vagin. Egalement appelée “rajeunissement vaginal“, cette opération couvre plusieurs procédures différentes.

Cette technique est parfois appelée la chirurgie plastique féminine génitale, la chirurgie de rajeunissement génital féminin, la chirurgie esthétique féminine génitale, la chirurgie plastique vulvovaginale et la chirurgie du vagin.

Une alternative est le resserrage vaginal non invasif par chauffage des tissus avec des ondes radiofréquences ou laser. Cependant, les patientes avec une laxité significative sont de meilleures candidates pour un resserrement chirurgical avec une vaginoplastie.

Raisons pour lesquelles les patientes veulent une vaginoplastie

Après l’accouchement, les femmes peuvent se plaindre d’une laxité vaginale, résultant de l’étirement des tissus et de la séparation des muscles, parfois au point où un tampon tombe après sont installation, et ce manque de tonus peut contribuer à l’apparition de problèmes sexuels.

A quoi sert une vaginoplastie ?

Une vaginoplastie réunit les muscles séparés du vagin, et l’excès de peau et de muqueuse de l’arrière du vagin est enlevé. La peau externe peut également être enlevée pour un aspect plus esthétique.

Donc l’objectif final est de resserrer un vagin qui est devenu lâche. Certains chirurgiens affirment qu’il peut même améliorer la sensibilité vaginale, une affirmation que l’AMERICAN COLLEGE OF OBSTETRICIANS AND GYNECOLOGISTS (ACOG) a fortement contestée.

Procédure de la vaginoplastie

vaginoplastiePour avoir une meilleure idée sur la vaginoplastie, il faut bien comprendre comment est faite cette opération :

Votre chirurgien va premièrement : Évaluer votre état de santé général et toute maladie existante ou facteurs de risque préexistants, prendre des photos et discutez avec vous les différentes options possibles, discuter les résultats probables du rajeunissement vaginal et les risques ou complications possibles

L’anesthésie pour une vaginoplastie : Alors qu’une vaginoplastie peut être faite sous anesthésie locale, beaucoup de chirurgiens optent pour l’anesthésie générale, vu qu’elle offre plus de confort pour la réalisation du geste opératoire.

Se préparer à une vaginoplastie : Les patients sont invités à faire une préparation intestinale avant la chirurgie, pour plus de sécurité, vu que le plan de décollement postérieur du vagin est en contact intime avec le rectum.

Comment se déroule une vaginoplastie : Le chirurgien va premièrement marquer les limites de la muqueuse supplémentaire à enlever de l’intérieur du vagin. Ensuite un décollement entre la paroi vaginale et le rectum est réalisé, pour exposer les muscles au-dessous du vagin. Ces muscles vont être serrés avec des points de sutures, pour éviter l’altération de l’incontinence anale. Ensuite la résection de la muqueuse vaginale supplémentaire va permettre resserré le canal vaginal. Finalement, la peau de la muqueuse est suturée et fermée.

Il est très important de comprendre tous les aspects de votre procédure de rajeunissement vaginal. Il est naturel de ressentir de l’anxiété, que ce soit l’excitation de votre nouveau look anticipé ou un peu de stress préopératoire. Ne soyez pas timide, et parlez de ces sentiments avec votre chirurgien.

La durée d’hospitalisation après une vaginoplastie

L’hospitalisation normale après une vaginoplastie est de 1 à 3 jours. Les patientes peuvent avoir une à deux semaines d’arrêt du travail. Ils peuvent ressentir une profonde douleur pendant les premiers jours, et les rapports sexuels sont contre indiqués pendant huit semaines en moyen. Selon l’importance de serrage, certaines patientes peuvent être invitées à utiliser des dilatateurs.

Les risques de la vaginoplastie

Les risques de la chirurgie esthétique vaginale comprennent principalement l’infection, le saignement, et la douleur.

D’autres complications plus rares comprennent le changement permanent de sensation lors des rapports sexuels, des douleurs continues, une mauvaise cicatrisation, et plus rarement des anomalies de la continence anale.

Questions à poser à votre chirurgien

Utilisez cette liste de contrôle comme guide lors de votre consultation sur le rajeunissement vaginal :

Avez-vous une bonne expérience dans la réalisation procédure ?

Quelles ont été vos résultats ?

Comment allez-vous effectuer cette procédure ?

Quelle technique chirurgicale est recommandée pour moi ?

Suis-je une bonne candidate pour la chirurgie de rajeunissement vaginal ?

Que va-t-on attendre de moi pour obtenir les meilleurs résultats ?

Combien de temps puis-je avoir besoin pour ma convalescence, et de quel type d’aide aurai-je besoin pendant mon rétablissement ?

Quels sont les risques et les complications associés à cette procédure ?

Comment sont traitées les complications ?

Est-ce que j’éprouverai des changements de sensibilité pendant les rapports sexuels ?

Combien de temps devrais-je attendre après la procédure pour avoir des rapports sexuels ?

Serai-je capable d’avoir un accouchement vaginal après un rajeunissement vaginal ?

L’accouchement vaginal affecterait-il les résultats du Quelles sont mes options si je suis insatisfait du résultat cosmétique de ma procédure de rajeunissement vaginal Avez-vous des photos avant-après que je peux regarder pour cette procédure et quels résultats sont raisonnables pour moi ?